• 57956 visits
  • 1026 articles
  • 12513 hearts
  • 11802 comments

Dimanche 1 Octobre (partie 4). 07/08/2018

Nous sommes finalement arrivés à la porte principale du temple Daisho-in, gardée bien sûr par deux niō (ai-je vraiment besoin de réexpliquer ce que c'est? Si oui vous pouvez me demander en commentaire, mais bon comme il n'y a qu'une personne qui commente mon blog la question est bouclée, bande de vilains va! :p).
 
Dimanche 1 Octobre (partie 4).

Dimanche 1 Octobre (partie 4).
Ungyō, celui avec la bouche fermée donc. Ça contraste pas mal avec les petites statues de Jizo juste avant haha.
 
Après la porte Yusuke et mon père sont partis devant sans attendre moi et ma mère (sympa!), et comme moi et ma mère nous voulions prendre un autre chemin nous nous sommes donc séparés (notre chemin était nettement plus beau, aucun regret xD). Le chemin que nous avons emprunté ma mère et moi était bordé de 500 statues rakan, ce sont les disciples de Shaka Nyorai (c'est le premier Bouddha il me semble, je tiens à préciser que les bouddhas ont vraiment existé, ce sont les prophètes du Bouddhisme), et toutes les statues sont différentes!
Dimanche 1 Octobre (partie 4).
Il semblerait que les généreux donateurs ont le droit de choisir une statue, plutôt sympa comme système.
Dimanche 1 Octobre (partie 4).
Dimanche 1 Octobre (partie 4).
Ma môman ♥
Dimanche 1 Octobre (partie 4).
Dimanche 1 Octobre (partie 4).
Certains ont vraiment des visages désagréables haha. Ils ont tous un point commun... des gros lobes d'oreilles! Les personnes avec de gros lobes d'oreilles sont considérées comme chanceuses au Japon, maman, tu es ultra chanceuse, félicitations.
Dimanche 1 Octobre (partie 4).
Je sais qu'au Japon on a l'habitude de voir des représentations de pénis un peu partout, mais là je vous assure que c'est sa jambe hein XD

Tags : Miyajima

Dimanche 1 Octobre (partie 3). 07/08/2018

Dimanche 1 Octobre (partie 3).

Un insecte butinant des fleurs de kinmokusei (olivier odorant en Français). Les fleurs apparaissent vers Septembre/Octobre au Japon et dégagent une odeur sucrée absolument exquise (c'est une plante souvent utilisé en parfumerie d'ailleurs). Si j'ai un jardin un jour je veux absolument un kinmokusei, ça sent vraiment super bon.

Dimanche 1 Octobre (partie 3).
Dimanche 1 Octobre (partie 3).
La petite rivière qui serpente au c½ur du village de Miyajima.


Nous avons marché jusqu'à arriver à une boutique de Momiji manju (la boutique en question: 岩村もみじ屋). Ce n'est bien sûr pas la seule boutique qui vend des momiji manju, car c'est une spécialité de Miyajima, mais cette boutique à l'avantage de les vendre aussi à l'unité et encore tout chaud, un vrai délice ♥ Ces gâteaux en forme de feuille d'érable sont confectionnés à partir de pâte de gâteau éponge (castela, je parlerais sans doute de l'histoire de ce gâteau dans un article un jour, il y a des anecdotes assez drôles à son sujet) et traditionnellement fourrés à la pâte de haricot. Mais de nouvelles recettes ont depuis fait leur apparition: chocolat, crème pâtissière, thé vert macha, marrons, fourrés à la crème glacée, frits, etc. Cependant même si vous n'appréciez peut-être pas spécialement la pâte de haricot sucrée je vous conseil fortement d'au moins essayer, car les momiji manju à l'anko c'est c'est dé-li-cieux >_< (sans exagérer c'est un des meilleurs gâteaux Japonais que j'ai pu manger!).
Dimanche 1 Octobre (partie 3).
Pour ma part j'ai pris un momiji manju koshian, c'est à dire que les haricots sont totalement mixés, Yusuke lui préfère la version tsubuan, avec encore quelques morceaux de haricots à l'intérieur. Nous nous sommes assis sur un des bancs de la boutique pour déguster nos momiji manju, le tout accompagné d'un thé vert gratuit offert par la boutique, chouette!
Dimanche 1 Octobre (partie 3).
Yum, yum ♥
Après cette pause gourmande nous nous sommes un peu plus enfoncé dans la nature de Miyajima jusqu'à arriver au temple Daisho-in, au pied du mont Misen. Ce temple ça a été la bonne surprise de Miyajima... en fait j'ai même carrément plus aimé Daisho-in que le célèbre sanctuaire Itsukushima. Le temple Daisho-in renferme de nombreux petits trésors dispersés dans sa demi-douzaine de pavillons, il y a des petites statues et des petits détails partout, c'est même parfois kitsch...mais moi ça m'a bien plu! haha.
Dimanche 1 Octobre (partie 3).
Une statue de Kangiten au centre (dieu de la félicité), avec sa tête d'éléphant il fait penser à Ganesh (hindouisme) ce qui n'est pas totalement faux comme il est la forme bouddhiste de ce dieu hindou, mais Kangiten est aussi parfois lié au bouddha Avalokiteshvara. Kangiten a de nombreux autres noms, mais je ne vais pas plus m'étaler sur le sujet. Je dois avouer que c'est plutôt rare de voir des représentations de ce dieu, en fait c'est même la première fois que j'en voyais une il me semble! Et vous, vous avez déjà vu d'autres représentations de Kangiten au Japon?
Dimanche 1 Octobre (partie 3).
Avant d'entrer dans le temple il y a de nombreuses petites statues mignonnes de Jizo plus ou moins cachées. Je me suis amusée à prendre celles que je trouvais en photo... mais il y en avait beaucoup trop donc j'ai dû me résoudre à ne pas tous les prendre en photo. J'aime beaucoup le Jizo acrobatique sur la dernière photo haha.
Dimanche 1 Octobre (partie 3).
Mon père et Yusuke qui attendent que ma mère et moi ayons terminé de prendre nos photos. C'est bien au moins quand mes parents sont là Yusuke a de la compagnie en attendant que je prenne mes photos, enfin en voyant sa tête sur la photo il a pas l'air plus que ça enchanté, j'ai peur XD

Tags : Miyajima

Dimanche 1 Octobre (partie 2). 07/08/2018

Quand nous sommes arrivés c'était marrée basse, le torii avait les pieds dans l'eau mais la plage devant le sanctuaire Itsukushima était du coup dégagée. Nous avons pu nous y balader tranquillement et découvrir qu'elle était pleine de bernard-l'hermite, trop mignons ♥ Ça faisait des années que je n'avais pas vu de ces petites bestioles.
 
Dimanche 1 Octobre (partie 2).

Mes parents, ils sont mignons.
 
Dimanche 1 Octobre (partie 2).
J'ai les cuisses de Chun-Li dans Street Fighter lol >_>'

Nous avons décidé de garder la visite du sanctuaire Itsukushima pour la fin de la journée, en espérant que la marée soit haute d'ici-là (c'est plus beau avec de l'eau en dessous...). Mais nous sommes quand même passé devant le box avec le faux cheval blanc du sanctuaire Itsukushima. Si vous êtes déjà allé à Miyajima vous vous êtes peut-être demandé pourquoi il y avait une statue de cheval (ou bien je suis la seule à me poser ce genre de question? xD), et bien voilà la raison: Le cheval est depuis toujours considéré comme la monture sacrée des kami (dieux). Durant l'époque de Nara (710-794), la pratique du shinme, consistant à offrir un cheval en offrande votive à un sanctuaire pour servir de monture divine, se répand. Il était ainsi d'usage lors d'une prière ou d'un v½u de présenter un cheval au kami du sanctuaire en signe de gratitude. Le cheval était associé au culte de la pluie, il était de coutume d'offrir un cheval noir pour prier la survenue de celle-ci et à l'inverse, un cheval blanc pour qu'elle cesse. Ces équidés donnés aux sanctuaires étaient ensuite élevés dans des écuries spéciales au sein des sanctuaires. Cette pratique se révéla très coûteuse pour les sanctuaires, obligés de prendre grand soin de ces offrandes, mais également pour les pèlerins. Aussi certains, dans l'impossibilité d'offrir un cheval, développèrent une tradition substitutive, le cadeau d'une sculpture ou d'une peinture de cheval sur une ema (ema ça veut d'ailleurs dire "images de chevaux" tout est lié! xD), cette pratique moins coûteuse remplace progressivement l'ancienne. Aujourd'hui très peu de sanctuaires ont encore de vrais chevaux, mais si vous avez de la chance vous pourrez voir le cheval blanc au sanctuaire Toshogu à Nikko (article ici).
 
Dimanche 1 Octobre (partie 2).

Ce cheval était clairement moins populaire que celui de Nikko, bon remarque c'est plutôt normal, celui-là ce n'est qu'une statue haha.
 
Dimanche 1 Octobre (partie 2).
"Hep, admirez moi plutôt! Moi je suis réel" mais oui, toi aussi tu es beau.
 
Un peu au hasard nous avons décidé de monter un long escalier en pierre qui menait en réalité au sanctuaire Toyokuni aussi appelé Senjokaku "pavillon des 1000 tatami" car c'est la plus grande structure de Miyajima (les Japonais comptent les m² en tatami). Le Sanctuaire Toyokuni est dédié au Shogun Toyotomi Hideyoshi (l'un des 3 unificateurs du Japon au 16ème siècle) et son loyal assistant, Kato Kiyomasa. Sa construction commence en 1587 mais sont interrompus 11 ans plus tard la mort d'Hideyoshi c'est pourquoi le sanctuaire est resté dans cet état inachevé. Si les travaux avaient pu être menés à terme, on aurait pu voir la grande flamboyance de l'ère Azuchi Momoyama ainsi que le caractère dynamique d'Hideyoshi (Hideyoshi venait d'une famille modeste, du coup quand il est monté au pouvoir il aimait montrer sa richesse), comme le montrent en partie les tuiles dorées du toit. Nous ne sommes pas allés à l'intérieur donc je ne vais pas parler de ce que je n'ai pas vu, mais il parait qu'il y a des choses intéressantes à voir à l'intérieur, c'est con, il va falloir y retourner pour voir ça de mes propres yeux (la bonne excuse pour retourner à Miyajima haha).
Dimanche 1 Octobre (partie 2).
La pagode Gojunoto à 5 étages, construite en 1407 est dédiée au Bouddha de la guérison, ainsi qu'à ses disciples Fugen et Monju. Autre symbole populaire de Miyajima.
Dimanche 1 Octobre (partie 2).
Pour passer de l'autre côté du sanctuaire Toyokuni nous sommes passés... par en dessous! Original comme petit passage.
Dimanche 1 Octobre (partie 2).
Le sanctuaire Toyokuni, la photo n'est pas superbe mais j'y retournerais, promis!
Nous ne nous sommes pas vraiment attardés et nous sommes redescendus par un escalier de l'autre côté du Toyokuni. Miyajima regorge de petites ruelles qui ne demandent qu'à être explorée, j'ai l'impression d'avoir seulement effleuré ce que Miyajima peut offrir, mais bon en une journée forcément c'est impossible de tout faire. Ceci dit je reste très contente de cette journée, on s'est baladés tranquillement à notre rythme sans nous stresser, c'est agréable aussi.
Dimanche 1 Octobre (partie 2).
La prochaine fois j'explorerais plus les petites ruelles!

Tags : Miyajima

Dimanche 1 Octobre. 31/07/2018

Dimanche matin nous nous sommes réveillés assez tôt pour prendre le train jusqu'à la station Miyajimaguchi (à environ 1h du centre de Hiroshima) pour prendre le ferry pour l'île sacrée de Miyajima! Si j'ai choisi d'aller à Hiroshima avec mes parents (et Yusuke) c'était principalement pour aller à Miyajima. C'est un endroit où je voulais aller depuis longtemps, je suis contente d'avoir enfin pu y aller! Nous avons pris la compagnie de ferry JR il me semble, il y a plusieurs compagnies différentes mais je pense qu'elles se valent toutes plus ou moins. Heureusement la traversée dure seulement 10 minutes, car je suis malade en bateau >_< Au loin sur l'eau nous pouvions voir des cultures d'huitres. La culture des huîtres à Hiroshima remonte à il y a environ 450 ans et on pense qu'elle a démarré il y a environ 330 ans à Miyajima. Les huîtres d'Ono-Seto sont les plus réputées, en effet leur goût, leur parfum et leur consistance sont de qualité exceptionnelle.
Les nutriments venus de la forêt vierge de Miyajima constituent un excellent plancton pour les huîtres et les courants marins sont idéals pour leur bon développement. C'est une des spécialités du coin (elles sont cuisinées de plusieurs façons), mais nous n'en avons pas mangé car mon père déteste les huitres... j'avoue que les huitres crues ça ne me branche pas, mais si elles sont cuites je pense que ça va! Si je retourne à Hiroshima avec Yusuke je promet d'y goûter.
 
Dimanche 1 Octobre.

Au loin nous apercevons le célèbre torii du sanctuaire Itsukushima, à lui seul il est le symbole le plus connu de toute l'île.
 
Je vais maintenant vous parler un peu de l'histoire de l'île de Miyajima (d'ailleurs le "vrai" nom de l'île c'est Itsukushima, mais je ne sais pour quelle raison tout le monde dit "Miyajima"). C'est en 806 que le moine bouddhiste Kobo Daishi, de retour de Chine, s'arrêta sur l'île de Miyajima et gravit le Mont Misen et ressentit la force spirituelle du lieu. C'est alors qu'il pensa que l'île se devait d'être sacrée et qu'il construit un pavillon principal (Hondo, nous n'y sommes pas allés par faute de temps) sur le Mont Misen. Depuis l'île de Miyajima entière est considérée comme une île sacrée (une sorte de "sanctuaire géant" en quelque sorte). Il n'y a ainsi ni maternité ni cimetière sur l'île, car il était interdit que l'on y naisse ou que l'on y meure (dans la religion Shinto le sang et la mort sont considérés comme impures), aujourd'hui je ne sais pas si c'est toujours le cas... mais comme il n'y a pas d'hôpital sur l'île les gens sont de toute façon obligés de la quitter si ils ont un accident/problème de santé qui nécessite une hospitalisation (mais ça me parait difficile d'empêcher une personne âgée de mourir de vieillesse lol >_>). De la même façon, il est interdit d'y abattre des arbres. L'île est donc couverte d'une forêt relativement luxuriante.
Aujourd'hui l'île est ultra touristique, aussi bien des touristes étrangers que Japonais mais contrairement à Kyoto ou la foule de touriste peut être très vite étouffante (dans les coins touristiques du moins), sur Miyajima c'est plus facile de "respirer", il suffit d'aller un peu dans la forêt et paf, il n'y a plus personne (ou presque...). L'île fait environ 30,39 km2, ce n'est pas énorme mais il y a beaucoup de choses à y voir, en une journée nous n'avons clairement pas tout vu... Mais je suis quasiment sûre d'y retourner, tout le monde a adoré Miyajima! Mes parents m'ont même dit que la prochaine fois ils aimeraient bien passer une nuit sur l'île, je trouve que c'est une bonne idée, ça permettra en plus de profiter de Miyajima le matin et le soir sans la foule de touriste de la journée. J'ai hâte d'y retourner ♥

Dimanche 1 Octobre.

A Miyajima comme à Nara il a de nombreux shika (c'est une espèce de cerf). Mais contrairement à Nara ces cerfs là étaient déjà là à la formation de l'île. En tout cas ils ne sont pas plus effrayés par les humains que ceux de Nara, ils ont même volé une brochette de calmar à ce stand (ouais, ils bouffent vraiment n'importe quoi, ça m'a étonné qu'ils mangent du calmar... et le bâton avec xD).
 
Dimanche 1 Octobre.

Une maman et son petit ♥ En vrai la maman était plus occupée à essayer de chiper ce qu'un Japonais était en train de manger qu'à s'occuper de son petit qui devait lui courir après. L'appel du bide avant les gosses haha.
 
Dimanche 1 Octobre.

Un petit stand de momijiten, c'est en réalité du komaboko (pâte de poisson) frit en forme de feuille d'érable (symbole de Miyajima), ici avec des goûts tels que crevette, poulpe, huitre, fromage etc... Je n'ai pas goûté car je ne suis pas particulièrement fan de komaboko à la base x)
 
Dimanche 1 Octobre.
Ma mère qui marche sur la plage... avec les guibolles totalement de travers haha! Les jambes en guimauve.
Dimanche 1 Octobre.
Petit restaurant, Alice passion boui-boui is back. Point bonus pour les magnifiques asagao.
Dimanche 1 Octobre.
Il y avait énormément de collégiens/lycéens en train de dessiner ce jour-là. Celle-là c'était clairement la Raiponce Japonaise *-*
Dimanche 1 Octobre.
La tête blasée de cette biche, de toute beauté haha.

Tags : Miyajima

Samedi 30 Septembre (partie 4). 30/07/2018

Après dîner on s'est un peu baladé à la Hon Dori Shotengai (sorte de longue rue commerçante couverte), on s'est arrêtés à un gamecenter, il y avait une machine où il était possible de gagner des Ferrero Rocher *bave* mais elle était déjà malheureusement monopolisée par un Japonais. Comme j'étais curieuse de voir si il allait gagner je le regardais discrètement, à la fin de sa partie il m'a donné deux paquets de chocolats, comme ça, sans raison o_o' Ce n'était pas des Ferrero Rocher mais c'était super sympa quand même.
Comme ce gamecenter n'avait ni jeu de fléchettes ni de Air Hockey nous sommes allés à un autre gamecenter, certes plus vieux, mais au moins dans celui-là il y avait du Air Hockey! Première partie Yusuke et moi contre mes parents, nous avons gagné! Et seconde partie moi et mon père contre ma mère et Yusuke... et encore gagné! En fait pour gagner je crois qu'il ne faut simplement pas être dans l'équipe de ma mère xD
 
Samedi 30 Septembre (partie 4).

Les gamecenter devraient avoir plus souvent ce genre de jeux >_>'
 
Samedi 30 Septembre (partie 4).
Samedi 30 Septembre (partie 4).
C'est la première fois que je voyais ça, un mini train JR. Ma mère est allée dedans pour la photo mais je n'ai pas mis de pièce pour faire bouger le train, n'exagérons pas xD
 
Ensuite nous sommes retournés à l'hôtel jouer à des jeux de société et manger les chocolats que le mec m'avait donné. On s'est pas couchés trop tard car nous étions fatigués et que demain une grosse journée nous attendait! (et non, pendant la nuit aucun fantôme ne m'a titillé les orteils xD).

Tags : Hiroshima